Du cloitre dŽun chambre universitaire au chemin dŽun pelerin

Publié le par Mickael

 La route de Santiago de Compostella commencera par le cloitre de 9 m2 que represente pour moi la chambre de Thomas. Ma semaine a Toulouse s´est reduite a ses 4 murs et au couloir du 4 ieme etage de l´ecole dans laquelle il loge. Au mieux j´ai traine mes jambes endolories jusqu´a la bibliotheque reservee aux eleves en formation et aux professeurs. Tout autour du campus, c´est la ceinture peripherique, assourdissante, opressante. Je ne fais positivement rien, sinon surveiller les muscles atrophies de mes jambes qui semblent s´y presser comme afin de s´y faire une place. Tectonique du corps. Gesine du voyage a dimension humaine. Je vais rester deux semaines ici, quitte a passer dans tout l´etage pour le squatteur de service. J´ai essaye tout de meme d´aller visiter le centre de Toulouse en prenant le canal du midi mais me suis retrouve dans la campagne 1h30 plus tard apres l´avoir longe a pied en sens inverse. Bientot j´espere arriver en Afrique. Si les gens sont un peu jaunes avec les yeux brides, c´est que je me suis trompe de chemin.

Rien a dire donc si ce n´est que j´ai tout a fait fortuitement et heureusement mis la main sur les poesies completes de Mao Tse Toung, dans la bibliotheque du campus consacree presque entierement a l´aeronautique et aux science qui s´y rattachent. Quel rapport entre Mao et le ciel, lui qui ordonnait qu´on tue tout les oiseaux? Voila, malgre tout, Mao chante de maniere tres classique le vol passager des grues, et les massifs montagneux de Chine. Bien sur il finit toujours par y planter son drapeau rouge. Mais cést un fort bon poete, petri de culture classique. Cést peut-etre ce qu´on aurait mieux fait de crier 40 ans plus tot, au quartier latin et a la Sorbonne, entre deux jets de paves ( oh une grue sauvage dans le ciel parisien ) . Toujours est-il que j´ai recopie les 36 poemes qui forment l´integralite de l´oeuvre poetique de Mao leguee a la republique populaire de Chine et a la posterite, et qu´en attendant d´y fouler moi meme la terre ancestrale je les emporte dans mes bagages. On voyage avec ce qu´on trouve...

Publié dans cyclotropisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mica 19/10/2006 16:27

Maintenant Mao boit du Coca.
C ca la nouvelle economie de terrasse.
Dis moi yaya putaingeuh tu mecris de Toulouse ?
 

yaya lele 16/10/2006 23:58

laisse moi te dire jeune poète que la poésie de mao est a l'origine du slogan "faite du riz pas la grue"